Andrea Miltnerová

Danseuse et chorégraphe britannique d’origine tchèque vivant à Prague. Née à Londres, elle y fait des études de danse classique et moderne. Elle s’installe à Prague pour rejoindre le ballet du Théâtre National. Elle coopère en tant qu’interprète avec de nombreux artistes tchèques et étrangers.

Son intérêt profond pour l’esthétique baroque amène Andrea à coopérer sur des reconstructions d’opéras baroques et à mener ses propres projets, qui sont fondés sur des recherches historiques ainsi que sur l’analyse du mouvement, tels que Barokní tělo odhaleno (Révélation du corps baroque), Pentimento et Vertikální horizontála (Horizontale verticale). Andrea collabore avec les ensembles de musique ancienne Collegium 1704 (chorégraphie du film Orfeo ed Euridice avec Bejuna Mehta, mise en scène d’une scène d’opéra dans le film documentaire de la BBC « Mozart à Prague : Rolando Villazon dans Don Giovanni ») et Collegium Marianum en tant que metteur en scène, chorégraphe et danseuse. Elle danse dans des opéras baroques au Théâtre national de Prague et au théâtre baroque à Český Krumlov, se présente lors de festivals en Allemagne, en Slovénie et en Hongrie. Elle coopère étroitement avec la défunte chorégraphe française Françoise Denieau, dont elle interpréte les pièces dans toute la France, y compris à Paris (Opéra Comique) et à Versailles (Opéra Royal), au Luxembourg, en Suisse (Lausanne), à Londres (Barbican) et à Moscou (théâtre du Bolchoï). L’année dernière, elle se présenta au Musikfestspiele Potsdam Sanssouci dans l’opéra Armide (Lully). En automne prochain, elle sera à Séoul avec Les Arts Florissants pour se produire dans la pièce Rameau – Maître à danser.

Cette année, Andrea a créé la chorégraphie de l’opéra Arsilda, produite par Collegium 1704 (chef d’orchestre : Václav Luks, mise en scène : David Radok). Après une première réussie au Théâtre national slovaque de Bratislava, l’opéra fut donné à Lille, au Luxembourg, à Caen et à Versailles et reçut un accueil très favorable de la part de la critique.

Son spectacle de danse solo Danse d’une ballerine magnétique (Tanec magnetické balerínky) fut choisi par la commission internationale Aerowaves comme l’une des vingt représentations prioritaires sur un total de 438 œuvres inscrites de toute l’Europe en 2013 ; il fut présenté avec succès lors de nombreux festivals de premier plan à l’échelle mondiale. Le spectacle sera également présenté à Victoria, au Canada, et lors du festival international « Teatro a Corte », en Italie.

Son projet solo Fractured fut présenté dans des festivals internationaux importants, tels que le Festival européen de danse contemporaine en Pologne (à Bytom et à Cracovie), l’euro-scene de Leipzig, le festival Unidram à Potsdam et fut invité au théâtre Korzo à La Haye. Il fit également partie du festival de danse TANEC PRAHA 2012 dans les régions et du projet Nová síť 2012.

Son dernier spectacle solo Tranzmutace, dirigé par Jan Komárek, reçut le Prix européen Move-Award 2016 et fut nominé par la plate-forme de danse tchèque (Česká taneční platforma) pour le prix du meilleur spectacle. La pièce sera présentée à Ljubljana, Den Haag et en Espagne. Elle fit partie du festival de danse TANEC PRAHA 2016 dans les régions.

Andrea Miltnerová

PHOTOS

Sponsors
Le projet est soutenu financièrement par le Ministère de la culture de République tchèque.
# # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #